Les partenaires,  Techniques de pêche

Episode 1 – La PS Dark 3.60 Sempé en 3 brins: Une référence ?

La PS Dark 3.60 Sempé en 3 brins: une référence ? Partie 1

Nous retrouvons Jérôme Rochefort que nous avons déjà interviewé pour un article présentant la technique de la pêche à la dérive naturelle http://auvergnefishing.com/quelle-canne-choisir-pour-la-peche-en-derive-naturelle-prologue/

  • Bonjour Jérôme, nous nous retrouvons pour la présentation des cannes que tu utilises pour pratiquer la dérive naturelle. Par quelle canne veux-tu commencer ? 

Bonjour, Vincent. Et si on commençait par ma canne préférée ? C’est La PS Dark 3.60 en 3 brins de chez Sempé.

  • Pourquoi cette canne et peux-tu nous la présenter ? 

Avant de pêcher avec ce type de matériel, j’utilisais des cannes de 3m90.

Mais, passer d’une longueur de 3m90 à 3m60 n’est pas une chose aisée ! Et cela nécessite une certaine expérience en tant que pêcheur.

En effet, avec une canne de 3m60 l’angle de pénétration du fil dans l’eau est plus fermé. Aussi, la conduite de la ligne pardonne beaucoup moins les erreurs commises: le dragage est donc souvent au rendez-vous.

Personnellement, j’ai mis 1 an avant de réellement maitriser cette longueur, mais le confort et les qualités de cette canne ne me font rien regretter. Je conseille aux personnes qui veulent progresser rapidement dans cette technique de prendre un moniteur guide de pêche pour apprendre les bases de la technique. Tel que toi par exemple.

  • Comment utilises-tu cette canne ?

Moulinet utilisé: 160 gr type Abu Garcia mg extrême 30

Rivière conseillée : Moyenne à mi-grande (10 à 25 m)

Niveaux d’eau : Etiage à mi-forte

Niveau du pêcheur : Confirmé

Plomb de base : 7, 6 ou 5

Duo de nymphes (pointe/potence) : de 3.5/2.5 mm à 4.2/4 mm

Détail canne PS Dark
Détail canne PS Dark
Détail canne PS Dark 4

Pour quelles raisons cette canne est exceptionnelle ?

Tout simplement du fait des caractéristiques de son blank. En effet, sa faible conicité favorise une action progressive. Mais aussi la qualité des matériaux utilisés qui permet d’obtenir une grande précision dans les lancers et une résonnance accrue dans la tenue de ligne. Et enfin, son couple puissance/douceur dans les combats, en font une canne quasi parfaite.

Le lancer :

Aucun mouvement parasite ne se retrouve dans le scion. Celui-ci revient dans l’axe de la canne sans rebond et permet une précision importante. La progressivité et le couple puissance/douceur permettent en chargeant correctement le blank d’atteindre des distances insoupçonnées. (En effet, il faut des fois pouvoir pêcher loin pour accéder à des postes qui ne verront pas d’autres lignes que la vôtre …)

La résonnance :

On sent réellement vivre sa ligne et cela aide pour savoir si on pêche « juste ». De plus, la moindre touche est ressentie en même temps que celle-ci se visualise sur la ligne. (On appelle la résonnance, la capacité de la canne à bien retranscrire les touches au poignet du pêcheur et ressentir ce qui se passe sous l’eau.)

Le ferrage :

Une grande réactivité du scion permet un ferrage efficace d’un simple mouvement du poignet. Ceci sans avoir à l’accentuer comme avec des actions plus souples. De plus, la progressivité du blank absorbe aussi des ferrages plus amples, sans casse même en 12 centièmes en bas de ligne.

Le combat :

En plus, d’un équilibre parfait entre puissance et douceur, ce blank permet de travailler des truites de 60+. Et toujours avec un bas de ligne de 12 centièmes. Et également d’avoir assez de réserve pour passer à l’aval du poisson et réussir à l’amener à l’épuisette sans que le combat ne s’éternise trop. Par exemple, cette année (2020, qui ne restera pas dans les mémoires comme une année formidable …), une 60+ m’a quand même fait dévaler près de 150 mètres de rivières ! Ainsi cet équilibre puissance/douceur m’a permis de garder le contrôle sur ce poisson.

Action progressive
Action progressive de la PS Dark en action
Le confort :

Pêcher avec une canne légère, bien équilibrée et réactive apporte un grand confort dans l’action de pêche. Effectivement, je me fatigue moins. Je n’ai plus mal au dos, et les sessions de pêche sont plus optimales avec ce type de matériel.

Quelles techniques utilises tu avec cette canne ?

J’utilise cette canne en dérive naturelle avec des appâts comme le vers, la patraque, le porte-bois ou la mouche de maison. Par ailleurs, il faut noter que je l’utilise beaucoup avec un duo de nymphe, c’est à dire, en pêchant canne aval près de la surface, une adaptation de la pêche à l’espagnol.

Action de la canne
Action de la canne en fonction du poisson et la force de l’eau
  • J’ai l’impression que la canne PS Dark est une canne haut de gamme. Me le confirmes-tu ?

Tout à fait, la PS Dark est le haut de gamme de chez Sempé. Mais je sais que certains pêcheurs ont un budget limité. Ou bien, certains veulent pouvoir tester la dérive naturelle sans devoir investir dans une canne 3m60 trop chère. Pour eux, je conseille la canne River Alta de Sempé. En effet, elle permet de débuter à la dérive naturelle, avec de bonnes sensations. https://www.pierre-sempe.com/fr/accueil/411-canne-rs-nymph-393-390m-3-brins-165gr-appats-vivants.html.

Un mot pour la fin ?

Mais, la canne PS Dark de série reste exceptionnelle. Je la recommande vivement. Pour les pêcheurs qui, comme moi ont trouvé dans la pêche à la dérive naturelle, leur technique favorite. Personnellement, j’ai ajouté quelques caractéristiques supplémentaires à la canne PS Dark. Ainsi, j’ai fait appel à un facteur de canne: Eric Ferrat de la société COHO.

PS Dark personnalisée
PS Dark personnalisée
  • Lesquelles ?

Une poignée sur-mesure, et surtout légèrement plus lourde pour décaler le point d’équilibre correspondant à la position de ma main. Ainsi que des ligatures métallisées, un poil plus lourdes qui accentuent la réactivité de la canne. Un vrai bonheur ! Bien sûr le rouge métallisé est une question de goût ! Mais Eric sait s’adapter à toutes les demandes. Et ce n’est d’ailleurs pas la seule canne qu’il m’ait personnalisée.

http://www.pierre-sempe.com/fr/content/7-cannes-sur-mesure

Truite 60+
Truite 60+ prise sur PS Dark
  • Je te remercie pour nos échanges. Je te propose de nous retrouver régulièrement pour continuer de nous présenter les autres cannes que tu utilises.

A bientôt

2 commentaires

  • Oliv'

    Merci pour ce reportage Vincent et Jérôme…
    Effectivement une canne hors normes, fabuleuse… Une réelle référence dans le monde de la pêche en dérive naturelle et en nymphe.
    Au début, c’est une canne peut être un peu difficile, surtout lorsque l’on est débutant mais une fois que l’on a trouvé le nerf, c’est de la bombe ! D’où l’intérêt de recourir aux services d’un guide.
    Et attention à la rive opposée avec ce genre de matériel… Ce qui veut dire que l’on pêche des veines et des coups que les autres pêcheurs n’atteignent pas. CQFD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *