Une journée pêche sur la rivière Corrèze

Une journée pêche sur la rivière Corrèze

Une journée pêche en Corrèze

C’est avec Patrice que j’avais rendez-vous en Corrèze. Cette journée de pêche se passera sur la rivière « Corrèze ». Celui-ci m’attendait au lieu que je lui avais indiqué. Et que je connaissais suite à un reportage fait avec Philippe Geneix d’Avozetto. Après une dernière préparation et mise au point de la technique de la nymphe au fil que nous allions pratiquer, rapidement nous nous rendons au bord de la rivière « Corrèze » !

Tout de suite rassurés par la technique que nous allions utiliser, en effet, aucun insecte présent en surface. Le premier était pris par Patrice mon stagiaire du jour, ce sera un chevesne qui prendra sa nymphe.

Mais très rapidement, je serai en contact avec un bel ombre, qui prendra une nymphe de style Pheasant Tail.

Ombre de Corrèze

 

Cette partie de rivière est un endroit où une plus petite vient rejoindre la Corrèze, en remontant celle-ci je ferai quelques ombres et truites, mais ce seront pas mal de tacons qui viendront taper dans nos nymphes !

Effectivement, des panneaux nous indiquent la pêche interdite de ces saumons juvéniles !

Après avoir remontés la rivière sur un kilomètre et ses truites sans points rouges,nous sommes redescendus sur le parcours de la Corrèze.

Truite noire

 

C’est à partir de là que Patrice va enfin pouvoir toucher ses premiers ombres à la mouches ainsi que quelques truites.

Ombre de Patrice ombre de Patrice Corrèze

 

 

 

 

 

 

 

 

De mon côté, je ferais une belle moisson de poissons dont une superbe truite de 40 cm prise dans un trou.

 

 

Truite Corrèze

 

Connaissant ce parcours avec plus d’eau, je peux dire que nous avons trouvés une rivière avec un niveau correct dans cet été de sécheresse. Les poissons ont été très coopératifs et combattifs ! Toujours plaisant de pêcher dans de telles conditions, le ciel était couvert avec quelques rares averses !

Le parcours de graciation de Tulle.

L’après midi se fera dans la ville de Tulle où je voulais découvrir le parcours de graciation. Aux premiers abords déception, sur la partie avale, nous nous trouveront face à un camion.En effet, des travaux de grandes envergures sont réalisés sur les berges. Même si j’arrive à piquer un bel ombre en nymphe à vue une fois le camion parti. Donc direction amont du parcours, de très gros poissons vont être vus notamment une truite que j’estime à plus de 60 et des chevesnes de même gabarit. Le manque d’eau de cette partie amont et une veine pas toujours marquée feront une pêche peu facile. Quelques gobages d’ombrets seront pêchés dans la partie amont: malheureusement tous décrochés !!

Cette séance de nymphe au fil me permet de remercier la Société Marryat ainsi que Franck Slaghenauffi pour les cannes qu’ils proposent !

En effet, aussi bien la tactical Pro Nymph, que le blank Maxia monté par Franck nous ont apportés un réel plaisir de pêche.

Ombre Marryat

Truite de Corrèze

 

 

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Une réaction au sujet de « Une journée pêche sur la rivière Corrèze »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *